< Télécharger le bulletin de réservation
Kate Aldrich-Yoel Levi © FSD 2012
Mahler • Le Chant de la Terre
Mardi 12 juin 2012 • 20h30
Basilique Cathédrale

Mahler
Adagio de la 10ème symphonie
Le Chant de la Terre

Paul Groves, ténor
Kate Aldrich, mezzo-soprano
Orchestre National d’Ile-de-France
Yoel Levi, direction

Le Festival retrouve Mahler qui a contribué à sa notoriété. Mahler retrouve la Basilique qui lui va décidément si bien. Le Chant de la Terre, composé
sur des textes de poèmes chinois du VIIIème siècle, réconcilie la voix et la
symphonie, le dépouillement et l’intime, le lyrisme exacerbé et l’orchestre
puissant, éclatant, éclaté. Une occasion de profiter du dernier concert de Yoel Levi, en tant que directeur musical del’Orchestre National d’Ile-de-France.
Paul Groves était aux côtés de Natalie Dessay pour une Création de Haydn
d’anthologie au Festival 2005. Après une Missa Solemnis avec Colin Davis,
La Damnation de Faust et l’Affaire Makropoulos cette saison, le voici prêt à ouvrir le cycle mahlérien, célèbre pour sa redoutable partie de ténor héroïque. Oktavian à Munich, Carmen à San Francisco, bientôt à Turin pour La Norma, Kate Aldrich est l’une desplus belles mezzos de sa génération. Tous deux sont les grandes voix humaines qui ouvrent les voies célestes. Le Chant de la Terre : une ode sensuelle et spirituelle à l’Eternel.

Yoel Levi dirigeant l'Orchestre National d'Île-de-France.

 

Tuesday, June 12th • 8:30pm • Cathedral Basilica

Mahler
Das Lied von der Erde
Mahler
Adagio of the Tenth Symphony
Das Lied von der Erde

Paul Groves, tenor
Kate Aldrich, mezzo-soprano
Orchestre National d’Ile-de-France
Yoel Levi, direction

The Festival returns to Mahler and Mahler to the Basilica. Das Lied von der Erde, composed with texts from 8th century Chinese poems, knits up symphony and voice, intimacy and sobriety, an exacerbated lyricism with a bright, powerful, orchestra. This is the last opportunity to see Yoel Levi directing the Orchestre National d’Ile-de-France. The tenor Paul Groves come back to us – he performed alongside Natalie Dessay in a memorable Haydn’s Creation in 2005. After a Missa Solemnis with Sir Colin Davis, La Damnation de Faust and Věc Makropulos this season, here he is, ready to open a Mahlerian cycle well known for its formidable heroic tenor part. Kate Aldrich is one of the greatest mezzo of her generation: Oktavian in Munich, Carmen in San Francisco, soon in Turin for La Norma. Both Aldrich and Groves have the kind of awesome human voice that paves the way to the heavens. Das Lied von der Erde: a spiritual and sensual Ode to the Eternal One.
 

Mahler, Le Chant de la Terre / Chanson à boire de l'affliction de la Terre. Orchestre National de Lille / JC Casadesus (enregistré au Festival de Saint-Denis 2008)